Wera Belts
Home > Presse > Communiqués de presse

Select your Wera website/language, please.

Canada USA Mexico

For visitors from
Canada / USA / Mexico

United Kingdo Ireland

For visitors from the UK
and Republic of Ireland

Entrez mot recherche
    N° de communiqué de presse 05/17 daté du 14.06.2017

    L’un des chariots à main les plus farfelus que Wera, spécialiste des outils de vissage Wuppertal, a cherchés et trouvés au mois de mai, offre non seu-lement suffisamment de place pour deux caisses de bière, mais aussi pour le carlin du constructeur.

    Voilà les champions du chariot à main !


    Images:

    L’un des chariots à main les plus farfelus que Wera, spécialiste des outils de vissage Wuppertal, a cherchés et trouvés au mois de mai, offre non seu-lement suffisamment de place pour deux caisses de bière, mais aussi pour le carlin du constructeur.
    L’un des chariots à main les plus farfelus que Wera, spécialiste des outils de vissage Wuppertal, a cherchés et trouvés au mois de mai, offre non seu-lement suffisamment de place pour deux caisses de bière, mais aussi pour le carlin du constructeur.
    Ce train de chariots original arbore à l’arrière de la dernière remorque un logo surdimensionné Tool Rebel. Le petit moteur à essence du véhicule tracteur est logé dans une caisse de bière servant de siège au conducteur, tandis qu’un tonnelet de bière recyclé fait office de réservoir à essence.
    Ce train de chariots original arbore à l’arrière de la dernière remorque un logo surdimensionné Tool Rebel. Le petit moteur à essence du véhicule tracteur est logé dans une caisse de bière servant de siège au conducteur, tandis qu’un tonnelet de bière recyclé fait office de réservoir à essence.
    Fichiers:
    PI_Gewinner_Bollerwagen_Challenge_FR_01.pdf

    Excellent écho au « Challenge chariot à main » lancé par Wera en mai / Exigences minimales requises : suffisamment de place pour deux caisses de bière, capacité à rouler, et désignation comme véhicule Tool Rebel / Chariot à main pour le transport de deux caisses de bière et d’un carlin / « Train de chariots » motorisé à deux remorques / Désignation de trois lau-réats et remise de deux prix spéciaux techniques / Suite prévue pour 2018 /

    Wuppertal. En mai, le fabricant d’outils de vissage Wera a invité aux alen-tours de la Fête des Pères à participer au « Challenge chariot à main 2017 » et recherché le chariot le plus farfelu. La participation était libre à tout un chacun souhaitant envoyer à Wera une photo ou une vidéo de son chariot à main personnalisé.

    Retentissement exceptionnel 

    Cette campagne particulière a accueilli un tel écho que les cinq membres du jury des Rebelles de l’outillage ont eu du mal à trancher. Tous les cha-riots à main participant au concours devaient satisfaire aux exigences mi-nimales précédemment définies. Comme les outils Wera, ils devaient donc se distinguer nettement des canons traditionnels, offrir suffisamment de place pour au moins deux caisses de bière, avoir la capacité de rouler et porter une désignation comme chariot à main Tool Rebel. Parmi les envois satisfaisants à ces critères, le jury a choisi les trois chariots à main les plus farfelus, mais sans établir la moindre hiérarchie.

    « Un chien et ses moteurs »

    Le chariot à main appelé « Möpse + Motoren » signé Thomas Voigt, de Buchholz, a notamment convaincu le jury. Le moteur stylisé de ce « véhi-cule » permet de transporter dans ses cylindres huit bouteilles de bière. L’espace passager offre suffisamment de place pour deux caisses de bière et – atout majeur – le carlin du constructeur.

    La création « No f…ing Pocket Bike » de Benjamin Böttcher, de Schmölln, est autrement extravagant. Le véhicule tracteur comporte un moteur à es-sence logé dans une caisse de bière servant également de siège au con-ducteur. Les deux remorques à un essieu de ce train de chariots accueillent respectivement une caisse de bière. Leurs repose-pieds latéraux offrent un certain maintien aux passagers assis sur les caisses. Il n’existe malheu-reusement aucune information sur la vitesse maximale atteinte par ce cha-riot à main motorisée. En sus de la technique intéressante, le jury a rendu hommage au logo surdimensionné Tool Rebel ornant l’arrière de la deuxième remorque. 

    Remise d’un prix spécial 

    Au total, les participants ont fait preuve de tant d’ingéniosité et d’imagination ainsi que de savoir-faire artisanal que Wera a décidé spontanément de ne pas sélectionner seulement trois lauréats, mais également de décerner deux prix spéciaux « techniques » aux participants ayant conçu des chariots à mains particulièrement originaux. Les lauréats ont été récompensés par un lot avec de la bière Bitburger Pils, des outils Wera et un bon Jochen-Schweizer. Les lauréats du prix spécial technique se sont réjouis de recevoir un généreux paquet d’outils. Au terme de cette cam-pagne, Detlef Seyfarth, membre du jury et directeur du marketing chez Wera, s’est également déclaré très satisfait: « Le retentissement excep-tionnel et la qualité élevée des contributions mises en concours nous ont positivement surpris. C’est pourquoi nous organiserons également l’an prochain un challenge chariots à main. »

    Les lauréats
    Les chariots à mains les plus farfelus :
    Thomas Voigt, Buchholz
    Daniel Piskol, Thermalbad Wiesenbad
    Mike Henseler, Solingen

    Prix spécial technique :
    Christian Hägele, Stuttgart
    Benjamin Böttcher, Schmölln

     

    Informations complémentaires :
    Wera Werk Hermann Werner GmbH & Co. KG
    Korzerter Straße 21-25, 42349 Wuppertal / Allemagne
    Téléphone : +49 (0)2 02 / 40 45 311, Fax: 40 36 34
    E-mail : info@wera.de, Internet : www.wera.de